SORTIES ET HABITUDES DES ANGLAIS

 

                L’alcool en Angleterre est très populaire il n’y en jamais assez! Donc, l’une des sorties les plus populaires, est bien sûr : Le Pub! Mais là-bas, c’est plus qu’une beuverie, il y a beaucoup plus de divertissement que dans nos bars traditionnels! Vous y retrouverez entre autres.

 

 

Une table de billard, a pool table (Oui bien sûr on connaît!) Si vous savez y jouer vous serez très bien accueilli car les anglais adorent s’adonner à ce jeu.

 

On y trouve aussi des personnes âgées, ce qui est assez rare ici. Ils se reposent et jouent aux dominos. Dans leur temps les dominos étaient un jeu de pub, mais lorsque leur génération se sera éteinte,  nous ne croyons plus revoir cette tradition.

Une cible de fléchettes A dartboard . Le nombre de joueurs est illimité. Le but du jeu, comme nous le savons tous, est de se rapprocher le plus possible du rond milieu, the bull’s eye , et d’augmenter son pointage. On inscrit les résultats sur un petit tableau à côté de la cible. La distance du joueur à la cible est délimitée par une barre de métal posée par terre. D’habitude les hommes se mettent derrière la barre et les femmes devant.

 

Et bien sûr, pour casser la croûte, un menu  parce que la plupart des pubs offrent de la restauration. Et au pub, on boit, et quand les anglais ont bien bu, ils accompagnent le tout d’une petite chanson traditionnelle!

 

Et voilà ce qui vous attend si vous voulez passer une belle soirée dans un pub en Angleterre! Bon. Pour ce qui est des habitudes alors là, elles sont très différentes des nôtres. Bien sûr, il y a des ressemblances.

 

 

Le breakfeast anglais est souvent pris vers huit heures et est généralement très copieux : Bacon, jambon, œuf, café, saucisse, pain… Pour nous ceci est plus un déjeuner de restaurant ou d’un brunch de fin de semaine! Comprenable que les anglais ne mangent que rarement vers midi! Le soir nos British mangent assez tard et sortent dans les « pubs » pour boire un verre et fêter avant d’aller faire un petit somme.

Qui n’a jamais entendu parler du fameux thé que les anglais prennent toujours? Bien, le thé est la boisson principale des anglais. Elle est consommé sans modération du matin jusqu’au soir. La tasse la plus importante et la plus connu est à cinq heures du soir. À ce moment là, on arrête tout et on boit notre « cup

of thea ».

 

       

Une coutume qu’on ne voit plus vraiment de nos jours, c’est la port de chapeau melon chez les hommes. Auparavant dans les films anglais, les hommes portaient toujours des chapeau melon et des parapluies à la main. Paraîtrait-il que dans un certain quartier de Londres, le SOHO,  il pourrait y en avoir encore.

 

 

        Pour ce qui est des fêtes, elles sont semblables aux nôtres mais encore ici plusieurs différences. Examinons cela de plus près.

       

NoëL : Ce qui est curieux avec Noël c’est que la fête est aussi célébrée le 6 décembre par la venue de St Nicolas. À Noël, les enfants mettent leurs chaussettes au pied de leur lit et le petit papa Noël vient y mettrent des cadeaux.

 

        St Patrick’s day : Fête également célébrée ici au Canada. C’est la fête des Irlandais. Pourquoi St Patrick’s day? Parce que Patrick était un ancien prisonnier qui est devenu le patron de l’Irlande. À ce jour, on se déguise en vert et on fait du porte à porte en dévalant les rues.

 

 

        Halloween : Semblables à tous les autres pays. Les enfants s’amusent à se déguiser en toute sorte de choses et de frapper aux portes des gens en leur disant :  « Treak or treats » une farce ou des bonbons!

LE PHÉNOMÈNE

Il y a environ trois ou quatre ans on ne connaissait ou on ne savait pas grand chose sur le  sympathique sorcier. Depuis

un an, le monde entier connaît son nom, son histoire et

raffole de cette  merveilleuse série qui parle du petit

Harry qui part faire ses études de sorcellerie

à Poudlard, collège des sorciers.

 

        Harry a onze ans lorsqu’il sait que ses vrais parents

ont été tués par le plus redoutable sorcier, Lord Voldemort.

Ensuite, un gentil géant du nom de Hagrid lui apprend qu’il est

sorcier et que c’est un véritable miracle qu’il n’ait pas été tué

avec ses parents. De là son étrange cicatrice au front en forme d’éclair. À Poudlard, tout le monde le connaît et sait sa vie presque

dans les  moindres détails. Dans les sept tomes de cette merveilleuse histoire Harry grandira accompagné de ses deux meilleurs amis : Ron et Hermione.

 

        Mais où l’auteur a-t-elle pris toute cette inspiration? C’est en 1990 que l’idée de Harry Potter et de son école de sorcier a commencé à faire racine dans l’esprit de J.K Rowling alors qu’elle attendait un train qui avait du retard. Avant d’être aussi célèbre qu’aujourd’hui Joanne Kathleen Rowling a vécue, si on peut dire, pauvrement.  Divorcée d’un journaliste portugais, elle est seule pour élever sa petite fille, Jessica. Pendant six mois, elle s’est consacrée à l’écriture du mignon petit magicien. La suite ressemble à un conte de fées. Le premier agent auquel elle avait envoyé son manuscrit le retint aussitôt pour le publier. Le roman fut ensuite mis aux enchères aux États-Unis pour la plus grosse somme jamais récolté pour un livre jeunesse.

 

        Le premier livre d’Harry Potter a connu dès sa parution un succès monstre, tant en Grande-Bretagne qu’à l’étranger. En combien de langues pensez-vous que le livre a été traduit? Trente! Trente langues et vingt millions d’exemplaires vendus partout dans le monde en dix-huit mois. Harry Potter a remporté les plus prestigieux prix dans tous les pays où il a été publié. Il est le plus en demande tant chez les adultes que chez les enfants en Grande-Bretagne et aux États-Unis.  Les volumes suivants ont eu autant ou sinon plus de succès que le premier.

 

        Sept livres sont prévus au total. L’auteur en est à l’écriture du sixième, le tome cinq paraîtra bientôt dans nos librairies. (Je serai la première pour en avoir un!) J.K. Rowling préfère rester loin du public, afin de se consacrer à l’écriture des aventures de son petit sorcier.

 

        Avis aux amateurs de cinéma : si vous n’aimez pas lire ou que les aventures du sorcier ne vous intéressent pas, je vous conseille très fortement d’aller visionner le premier film

d’Harry Potter ( joué par Daniel Radcliffe) :

« Harry Potter à l’école des sorciers ». C’est vraiment un

 très bon film réalisé par Chris Colombus. Pour

 ceux qui l’ont déjà vu, je vous informe que la sortie du

 deuxième film est prévue pour  novembre ou

 décembre 2002.

 

        Alors vous ai-je donné le goût de lire?

 J’espère que oui car ce sont de très bons volumes

 que j’apprécie énormément!